/3 étudiantes créent « Drépacare », une application mobile destinée aux drépanocytaires

3 étudiantes créent « Drépacare », une application mobile destinée aux drépanocytaires

Alors que lundi 19 juin dernier se déroulait la journée mondiale de lutte contre la drépanocytose, et, seulement deux jours après le décès de Mobb Depp à cause de cette maladie, un trio d’étudiantes a récemment mis en place une application mobile révolutionnaire destinée à aider les drépanocytaires au quotidien.

 

Cette dernière se nomme « Drepacare » et permet de prévenir et informer chaque mobinaute sur la maladie de drépanocytose. Permettant un meilleur suivi médical, les fonctionnalités de Drépacare  permettent également aux malades d’être accompagnés au quotidien grâce au:

  • Suivi des douleurs
  • Suivi des hospitalisations
  • Rappel pour prise de médicaments
  • Rappel pour prise de RDV
  • Calcul du génotype
  • Témoignages
  • Articles relatifs à la santé, aux actualités et les conseils nutritionnels
  • Rappel pour l’hydratation
  • Module alerte

La Drépanocytose est la 1ère maladie génétique en France et l’une des 1ère dans le monde. Pourtant, c’est après avoir constaté le manque d’information sur cette maladie touchant essentiellement les minorités que ce trio d’étudiante en Master 2 Santé Publique et Nutrition Humaine a eu l’idée de sa conception.

 

« Ceux qui sont aux Antilles ou en Afrique ont moins accès à l’information qu’ici. Et même dans l’Hexagone, les informations sont dispersées. Nous voulons les centraliser : les organismes de santé, les évènements, les histoires de vie » déclare Laetitia Defoi, une des conceptrices.

Lancée en début de semaine, cette application compte déjà entre 100 et 500 téléchargements.

Drepacare est disponible en téléchargement sur Google Play.

 

Oriane T.

>> Lire aussi: Un jeune guérit de la drépanocytose grâce à la thérapie génique