« Les Africains aiment le Franc CFA », estime le Président de la Commission de l’UE

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, affirme que les Africains ne montrent pas un réel désir de quitter la zone du Franc CFA qui regroupe 14 pays africains.

 

Cette déclaration a été faite par M. Juncker lors d’une interview exclusive accordée à chaîne de télévision Euronews :

« Je ne vois pas un désir réel des Africains de quitter cette zone qui donne une certaine visibilité à l’Afrique. Je ne voudrais pas une chose, celle de donner l’impression aux jeunes Africains que l’Europe ou la France imposent sa monnaie à l’Afrique », a-t-il indiqué.

 

« J’aimerais voir une plus grande émancipation en Afrique. Nous avons des rencontres régulières avec les pays concernés afin d‘évaluer la portée des problèmes qui se posent dans la zone CFA. Je suis intéressé par les points de vue des jeunes Africains et leur désir de se libérer…La question est de savoir si tous les pays ont leur propre monnaie, sera-t-elle la meilleure solution ? », a conclu le président de la Commission de l’Union européenne.

Rappelons que cette monnaie est vivement critiquée par les Africains en raison de sa dépendance vis-à-vis de l’Euro et de l’influence qu’opère la France à travers elle.

 

 

LIRE AUSSI : L’Afrique se fera par la monnaie ou ne se fera pas… 

 

 

Afficher les commentairesFermer les Commentaires

Laisser un commentaire