/Aurélien Gabdou, initiateur du Streetball connecté

Aurélien Gabdou, initiateur du Streetball connecté

Le département de la Seine-Saint-Denis regorge de talents et de porteurs de projets innovants. Dans le cadre du projet IN SEINE SAINT DENIS, BY US MEDIA est parti à la rencontre de certains d’entre-eux. Dans cet entretien, nous nous intéressons au parcours d’Aurélien Gabdou, le Co-fondateur de Ball’N Connect, une plateforme qui connecte les passionnés de basket-ball.


D’où viens-tu Aurélien ? 

J’ai des origines centrafricaines et martiniquaises. 

De quelle ville du 93 viens tu?

Je suis de la ville de Montreuil par le biais de mon grand-père et mon entourage. Je n’y ai habité que très peu de temps mais je la côtoie depuis mon enfance. 

Quel est ton parcours scolaire/professionnel ?

J’ai fais un Bac Scientifique, un DUT informatique puis une école de commerce ISEG. J’ai occupé des postes de chef de secteur GMS pour des marques leaders dans la grande consommation. Je suis désormais représentant pharmaceutique pour un laboratoire, dans le domaine du diabète. 

Pourquoi cette voie ?

J’aime ça ! J’ai une appétence particulière pour la négociation et le marketing. Ça t’ouvre des porte et étend ton réseau. 

« À travers mon projet, j’ai l’espoir que les institutions territoriales puissent mettre en avant leurs espaces dédiés au basket en les réhabilitant et en les mettant aux normes »

Dans quelle mesure Ball’N Connect peut avoir une influence sur le 93 ? 

Déjà au niveau des infrastructures ! Le but étant de faire découvrir les terrains du territoire et surtout, les joueurs méconnus et les talents émergents. À travers mon projet, j’ai l’espoir que les institutions territoriales puissent mettre en avant leurs espaces dédiés au basket en les réhabilitant et en les mettant aux normes. 

Trouves-tu que ton environnement ait changé ? Socialement, économiquement, culturellement? 

Le département a changé notamment à cause du Grand Paris. Les parisiens investissent dans le 93. Au niveau même du paysage économique, il y a de plus en plus de nouvelles entreprises. Il y a aussi les Jeux Olympiques qui vont valoriser le territoire. Il y a beaucoup de nouveaux entrepreneurs qui émergent du 93 avec des idées innovantes. 

Socialement, On a une évolution dans le bon sens. Il n y a rien qui choque ici ! C’est de plus en plus agréable d’y circuler, malgré ce que les gens veulent nous faire croire. La Seine-Saint-Denis est riche. il y a une mixité grandissante ! J ai habité dans le 15e et clairement, je préfère la banlieue et sa chaleur. 

Artistiquement, il y a beaucoup de choses qui viennent du 93. Il y a un vivier à explorer, si ce n’est pas déjà le cas. 

Quelle est la différence entre 93 et les autres départements ?

Il y a un mythe qui s’est créé autour de ce département, à la différence des autres . À l’aide des clichés, des stéréotypes, des amalgames véhiculés par les médias, la presse et les politiques, alors qu’en réalité, il y fait bon vivre !

Que ce qui t’ inspire ici ?

La mixité, le partage les communautés m’inspirent particulièrement. C’est ça qui fait qu’on arrive à faire des choses ensemble. C’est plus simple de développer mon projet Ball’ N Connect dans le 93, selon moi. Il y a plus de porteurs de projets, de directeurs, de cadres issus de la mixité. 

Qu’est-ce que tu détestes le plus ici ?

L’image qu’en ont les gens qui n’y vivent pas ! Une fois, j’ai eu à faire une mission dans le 93 à la place de ma supérieure, tout simplement parce qu’elle ne voulait pas aller voir le client dans 93. J’ai trouvé ça offensant. Les gens qui ne vivent pas ou qui ne connaissent pas la Seine-Saint-Denis n’y voient que des « no go zone », inaccessibles et remplies de bandits prêts à vous dépouiller. (Rires).

Les personnes plus représentatives du 93 ? 

Kylian Mbappe. c’est un sportif “normal” ! ( rires) J’admire les sportifs qui viennent de la banlieue.

Il se dit que le 93 est le laboratoire de la France de demain, qu’en penses-tu ? Pourquoi ? Je suis entièrement d’accord car le 93 regorge de talents. Et c’est le style et les tendances de ces talents qui sont repris par le public. 

Quel avenir pour la Seine Saint Denis ? 

Un très bel avenir sans aucun doute ! De l’envergure avec le Grand Paris. On va enfin avoir des nouvelles infrastructures ! Par exemple, pour devenir propriétaire ça va devenir beaucoup plus intéressant. 

Quel avenir pour toi ici ?

Pour mon projet Ball’N Connect, je souhaite réaliser un grand événement dans le 93 avec les nouveaux talents du basket ball dans un nouveau complexe sportif tout frais… Que du bon !