/CAN 2019 : Madagascar qualifié pour la première fois de son histoire

CAN 2019 : Madagascar qualifié pour la première fois de son histoire

Le Madagascar s’est qualifié pour la première fois de son histoire pour la CAN, organisée à partir de juin prochain au Cameroun après avoir vaincu la Guinée équatoriale 1-0, ce mardi 16 octobre sur la pelouse de Vontovorona Stadium.

La sélection malgache, qui a obtenu son billet grâce à un but de Njiva Rakotoharimalala (Sukhotai FC), n’avait jamais dépassé les tours préliminaires jusqu’ici dans toute son histoire. Cette victoire intervient trois jours après l’avoir emporté en Guinée équatoriale (0-1).

À partir du 15 juin prochain, celle-ci participera pour la première fois de son histoire à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui aura lieu au Cameroun, en 2019, suite à sa victoire face à la Guinée équatoriale, ce mardi en éliminatoires, au stade de foot du complexe sportif de Vontovorona, à Madagascar.

Madagascar, premier qualifié en dehors du Cameroun organisateur

Les hommes du technicien français Nicolas Dupuis sont les premiers qualifiés avec le pays hôte qui n’est autre que le Cameroun. Après avoir gagné au Soudan et après avoir tenu en échec le Sénégal, les « Barea » sont allés battre les Equato-Guinéens chez eux, durant la 3e journée, avant de les vaincre à nouveau ce mardi 16 octobre. Madagascar est la première sélection à obtenir son billet pour le tournoi, prévu du 15 juin au 13 juillet.

Lire aussi >>Aliou Cissé, le seul entraîneur noir du mondial !

Néanmoins, « des retards importants dans la réalisation des infrastructures » laissent planer des doutes sur la capacité du Cameroun à organiser la compétition.

La Confédération Africaine de Football (CAF) a dores et déjà fait savoir qu’elle donnerait son verdict fin novembre, quant à la tenue de la CAN 2019 dans le pays, fin novembre.

Anti-complaisance, anti-dilettantisme, anti-procrastination, je milite pour l'Excellence, mais avant tout, pour le dépassement de soi ! Ma citation préférée : “Ce que d'autres ont réussi, on peut toujours le réussir.” À bon entendeur...