/Canicule: ce garçon a inventé un dispositif pour éviter la mort des enfants oubliés dans les voitures

Canicule: ce garçon a inventé un dispositif pour éviter la mort des enfants oubliés dans les voitures

Voici un dispositif qui devrait sauver bon nombre d’enfants.

Il s’appelle Bishop Curry et est à l’origine d’un dispositif qui devrait sauver la vie de nombreux petits bambins. Chaque année, en période estivale, nous avons le malheur d’apprendre, à travers les informations, le décès par suffocation d’un ou plusieurs enfants enfermés dans une voiture en pleine chaleur.

Malgré son jeune âge, Bishop Curry, 10 ans, n’a pas été épargné par ce type de nouvelle. Quand ce dernier a appris que le bébé de ses voisins était mort dans une voiture où la chaleur était intenable, il a décidé de créer un système de secours révolutionnaire pour éviter que ce genre d’accident ne se reproduise.

 

Un appareil qui sauve des vies

 

Bishop l’a nommé l’Oasis. Ce petit appareil, posé sur un siège auto ou accroché à une ceinture de sécurité, est capable de détecter la présence d’un individu à proximité. Ainsi, s’il détecte une trop forte chaleur, l’Oasis expulsera immédiatement un courant d’air frais. Cette expulsion servira à soulager provisoirement l’individu enfermé. Mais ce n’est pas tout, Bishop a également pensé à y intégrer une petite antenne qui permettra à l’appareil de prévenir les parents et les autorités. Un vrai petit génie !

Pour le moment, il ne s’agit que d’un prototype imprimé en 3D. Mais Bishop Curry IV, père du petit génie, a lancé une campagne de Crowdfunding afin de pouvoir déposer un brevet et financer les frais de production de cette invention. D’après les spécialistes, 20 000 $ leur suffirait pour pouvoir concrétiser ce projet. Ils ont déjà récolté 27 000 $ tant ce dispositif est attendu.

Néanmoins, Bishop Curry Jr n’entend pas s’arrêter là. Véritable « inventeur » dans l’âme, son prochain objectif est de créer une « machine à remonter le temps ».

Comme on dit « Crois en tes rêves et ils se réaliseront peut-être, crois en toi et ils se réaliseront sûrement ».

>> Lire aussi: Un étudiant Kenyan invente un drone pour la recherche agricole

 

Oriane T.