/Des adolescents sud-soudanais créent un robot destiné à nettoyer les océans

Des adolescents sud-soudanais créent un robot destiné à nettoyer les océans

Quatre adolescents originaires du Sud Soudan ont créé un robot destiné à nettoyer les océans. L’équipe a présenté son invention au First Global Challenge 2019. Un projet qui vient à point nommé quand on sait que près de 300 millions de tonnes de déchets plastiques sont générés chaque année dans le monde, et qu’une bonne partie finit dans les océans et plans d’eau.

Quatre adolescents sud-soudanais ont conçu un robot destiné à  débarrasser les océans de plus de 8,3 milliards de tonnes de pollution plastique et autres polluants. Selon le site Face2Face Africa, l’équipe a présenté son invention lors du récent First Global Challenge dont la première édition s’est tenue à Dubaï, du 24 au 27 octobre 2019.  Il s’agit d’un concours international annuel de robotique et d’intelligence artificielle qui a pour but de rassembler la jeunesse du monde entier et d’inciter les prochaines générations à devenir des acteurs du changement au sein de leurs communautés.

Lire aussi : Les 1,5 million de déchets de l’Occident

Plusieurs rapports indiquent que 300 millions de tonnes de déchets plastiques sont produites chaque année, un chiffre quasi équivalent au poids de l’ensemble de la population. Ainsi, ce sont donc de 8,3 milliards de tonnes qui se retrouvent dans les océans et si l’on n’y prend garde, ceux-ci comporteront plus de plastique que de poisson, d’ici 2050. Les niveaux alarmants de polluants provenant des activités humaines annuelles annihilent la vie marine et de fait affectent les populations mondiales.

Selon Richard Ring, le mentor de cette équipe sud-soudanaise, le prototype pourrait être utilisé pour nettoyer le Nil qui est l’un des 10 fleuves responsables à 90% des déchets plastiques de l’océan. S’il est produit en d’autres exemplaires, le robot pourrait permettre de nettoyer d’autres rivières et océans.

Lire aussi : Nigéria : Échanger vos déchets contre du cash c’est possible

Parlant de l’invention révolutionnaire, James Madut, l’un des membres de l’équipe a déclaré : “En tant que jeunes, notre objectif principal est de nous unir, d’amorcer  un changement et de travailler avec la communauté pour nettoyer les océans. Nous pouvons le faire ensemble”. Pour l »heure, aucun détail sur le fonctionnement du robot n’a été divulgué, sans doute des raisons de secret commercial. 

Anti-complaisance, anti-dilettantisme, anti-procrastination, je milite pour l'Excellence, mais avant tout, pour le dépassement de soi ! Ma citation préférée : “Ce que d'autres ont réussi, on peut toujours le réussir.” À bon entendeur...