/Quand la femme noire dispose de produits cosmétiques adaptés !

Quand la femme noire dispose de produits cosmétiques adaptés !

L‘industrie de la beauté a enfin saisi l’importance de prendre en compte dans ses gammes de produits la communauté noire longtemps mise à l’écart des nouveautés capillaires et cosmétiques. Toujours placées en marge des innovations, les femmes noires ont dû se contenter du peu qu’on leur proposait. Le crédit qui leur est récemment accordé est donc le bienvenu dans ce monde où les diversités sont davantage reconnues.
Heureusement que des marques telles qu’Iman, M.A.C Cosmetics ou encore Milani existent ! Grâce à elles, toutes les carnations de peau ont trouvé leur bonheur. Pâle, mate, métissée, noire: chaque pigmentation est représentée.

blackupimage

 

14354905_10207425333726707_3940900833521247741_n
Source: Instagram (@tarajiphenson)

Certaines célébrités ont contribué à l’élargissement de ce phénomène. La plus récente est la star de la série Empire, Taraji P. Henson. Elle a récemment fait part, sur la toile, de son partenariat avec la marque M.A.C Cosmetics.

Autre collaboration: l’année dernière, l’actrice Kerry Washington avait annoncé travailler avec la marque Neutrogena. Initialement destinée aux peaux blanches, celle-ci dispose aujourd’hui de quatre nuances de fond de teint pour peaux noires. Une aubaine pour la communauté afro !

D’autres personnalités du showbiz ont sauté le pas et sont devenues entrepreneuses.

Son homonyme Kelly Rowland envisage, quant à elle, de lancer sa propre enseigne cosmétique, spécialisée dans les produits pour carnations foncées.

En 2014, le top model Tyra Banks a ajouté à son CV , « créatrice d’une ligne cosmétique », aux côtés de ses talents d'(ex) mannequin, actrice, productrice et animatrice télé.

 

14359092_10207425334166718_1306537043177075983_nOutre-atlantique, cette voie n’est pas délaissée: le sexy Harry Roselmack a créé en 2015 sa marque Neoclaim. Ce dernier a investi ses économies pour répondre à « des problèmes qui peuvent être très aigus dans la communauté noire et pour lesquels il y a peu de réponses dermatologiques. »

 

L’expansion continue

L’an 2016 s’inscrit dans la lignée de cet élargissement de gammes et d’ouvertures d’esprits des marques cosmétiques où stars et enseignes collaborent de plus belle. Lancôme d’ailleurs a surfé sur l’immense notoriété de l’actrice d’origine kényane Lupita Nyong’o en la choisissant comme égérie. Quant à L’Oréal, sa confiance s’est tournée vers une des bloggeuses françaises les plus influentes du moment, Fatou N’Diaye.
Celle-ci a déclaré que « LES FIRMES COSMÉTIQUES NE SAVENT PAS ENCORE BIEN S’ADRESSER AUX FEMMES NOIRES PARCE QUE C’EST UN SECTEUR QU’ELLES NE CONNAISSENT PAS. IL FAUDRAIT INTÉGRER PLUS DE PERSONNES QUI SAVENT S’ADRESSER À ELLES ».

Désormais, les noms cosmétiques ne peuvent plus ignorer la clientèle noire: non seulement pour une question de tolérance mais également pour l’aspect commercial/marketing, et ça fait du bien au moral !

14368913_10207425334086716_4996561725239139443_n
Kerry Washington pour Neutrogena

 

1-lupita-nyongo-lancome-september-2014
Lupita Nyong’o pour Lancôme

Passionnée de mode et de beauté, elle espère solliciter votre intérêt par les sujets qu'elle aborde. Attention aux fashion faux pas avec elle !