/Le « Flu Game » de Michael Jordan
Le "Flu Game" de Michael Jordan

Le « Flu Game » de Michael Jordan

Nous sommes en juin 1997, en pleines finales des Playoffs NBA opposant les Chicago Bulls de Michael Jordan et Scottie Pippen aux Utah Jazz de Karl Malone et John Stockton, soit un choc de titans !

Lors des Games 1 et 2, qui ont lieu à l’United Center de Chicago, Jordan et Pippen scorent respectivement 31 et 27 points au Game 1 puis MJ enchaîne avec un double-double, 38 points et 13 rebonds, au Game 2. De quoi mettre la pression aux Jazz qui, cependant assurent à domicile en remportant les 2 rencontres suivantes avec notamment 2 double-doubles de Malone au Game 3, 37 points et 10 rebonds, et au Game 4, 23 points et 10 rebonds, épaulés par les 24 passes décisives de Stockton sur les 2 rencontres. En jouant à domicile, Utah bénéficie de leur sixième joueur : le public du Delta Center de Salt Lake City, qui obligera Phil Jackson, coach des Bulls à l’époque, à porter des protections auditives pour éviter d’entendre les hurlements des supporters adverses !

Le 11 juin 1997, en raison d’une intoxication alimentaire provoquée par une pizza commandée par Jordan la veille du Game 5, ce dernier n’est pas apte à jouer selon le staff des Bulls. Ayant perdu 2 matchs d’affilée et jouant de nouveau à l’extérieur, The G.O.A.T. décide d’être présent sur le terrain avec son équipe malgré son état de santé alarmant. Au bout de la première mi-temps, qui s’achève sur un score de 53-49 à l’avantage des Jazz, MJ se sent trop mal pour jouer au troisième quart-temps et cela bénéficiera à Utah qui conservera son avance. Mené d’1 petit point à 46 secondes de la fin du temps réglementaire, la star de Chicago met un lancer franc pour revenir au score mais il manque le second pour passer devant ses adversaires. Suite au rebond offensif de Toni Kukoc et une passe décisive de Pippen, MJ mettra un panier à 3 points qui donnera un avantage de 2 points aux Bulls, à 25 secondes de la fin du match, avantage qu’ils conserveront en remportant ce Game 5 à l’extérieur, 90-88 !

The G.O.A.T. terminera ce fameux « Flu Game » dans les bras de son binôme Scottie Pippen, après avoir inscrit 38 points malgré un état de santé critique et les Chicago Bulls remporteront la série 4-2 et MJ sera élu MVP des finales des Playoffs NBA pour la cinquième fois, pour son cinquième titre de Champion NBA !

 

https://youtu.be/YIzrYcgfOH4