/Francis Ngannou : des rues de Paris aux plateaux tv de Las Vegas

Francis Ngannou : des rues de Paris aux plateaux tv de Las Vegas

Né le 5 septembre 1986, Francis Ngannou est un pratiquant camerounais d’Arts Martiaux Mixtes. Âgé de 31 ans, l’athlète est surnommé « le Prédateur » en raison de son physique hors norme, 1m93 pour 113kgs, et combat actuellement à l’UFC¹, dans la division des poids lourds. Mais Au delà de son allure de colosse, se cachent d’autres facettes peu connues de ce combattant MMA².

 

Le « Prédateur » a une vie très difficile au Cameroun. Celui-ci travaille dans les mines de sable à Batié, commune située à l’Ouest du pays, où il se démarque par sa force. En effet, on raconte qu’à lui seul, il est aussi efficace que trois mineurs. Ngannou est par ailleurs fan de boxe anglaise. Il se prend à rêver de devenir un jour champion comme son idole Mike Tyson. Ce dernier décide alors de quitter son Cameroun natal pour accomplir son destin.

Le natif de Batié passera par la Méditerranée pour joindre la France ; périple douloureux au point qu’il refuse jusqu’à présent de s’exprimer sur le sujet. Arrivé en France à 26 ans, sans papier, Francis se voit contraint de dormir dans les parkings du 12ème arrondissement de Paris. Bien qu’étant lui-même nécessiteux, le jeune homme est bénévole au sein d’une association humanitaire spécialisée dans la distribution de repas. Sa générosité est très vite récompensée lorsque le responsable de l’association de quartier lui permet d’accéder gratuitement aux séances d’entrainement de la MMA factory, une salle de boxe tenue par une de ses connaissances.

 

Ngannou souhaitait être avocat ou architecte, ce sont les arts martiaux qui lui donneront sa chance

 

Dès son premier essai à la sale, Ngannou impressionne. Il travaille dur, fait des combats en Europe et finit par être repéré par la plus grande fédération d’art martiaux libres, l’UFC. Ses débuts sont y tonitruants ! Le Prédateur enchaîne 6 victoires par KO, dont l’une face à l’ancien champion du monde Alistair Overeem. Le Camerounais est très vite la sensation du moment.

C’est donc tout naturellement que celui-ci se voit offrir un match pour la ceinture de champion du monde des poids lourds, face à Stipe Miotic, le 20 janvier dernier. Malheureusement, handicapé par son manque d’expérience en lutte, Ngannou ne fait pas le poids face au champion américain d’origine croate. Il s’inclinera par décision unanime…

 

 

Chris Grembokolé pour ByUs Media

 

¹ UFC : Ultimate Fighting Championship

² MMA : Mixed Martial Arts