/Inondations en RDC : Le bilan s’alourdit à Kinshasa

Inondations en RDC : Le bilan s’alourdit à Kinshasa

Ce sont plus de 5000 maisons qui ont été inondées dans la capitale congolaise. les infrastructures ont subi de graves dommages avec de nombreux quartiers privés d’électricité. Ces inondations ont généré des milliers de déplacés partis se réfugier dans des familles d’accueil en attendant la baisse du niveau des eaux.

 

Selon le gouvernement provincial qui s’est réuni en urgence ce vendredi, la présidence a accepté de prendre en charge les frais d’enterrement des victimes, les travaux d’urgence, ponts et routes notamment, devant quant à eux être financés par le gouvernement central. Il a également été demandé à la direction de l’assainissement qui participait à la réunion d’accélérer l’évacuation des déchets et le curage des caniveaux et des rivières. (source RFI)

Par ailleurs, de nombreuses habitations « anarchiques » jugées dangereuses car construites avec des matériaux non durables à flanc de ravins susceptibles de s’écrouler dans de pareilles circonstances, devraient être démolies, le gouvernement provincial tenant à rappeler que ces dernières sont interdites à moins de 100 mètres du lit des rivières.

Ces inondations surviennent alors qu’une épidémie de choléra touche la capitale Kinshasa dont la population est estimée entre 12 et 14 millions d’habitants (soit l’une des plus grandes capitales d’Afrique). Bien qu’aucune information n’ait été donnée concernant le relogement des familles sans abri, le gouvernement qui a pris la mesure des dégâts matériels occasionnés, a dores et déjà décrété un deuil national de 2 jours, ces lundi 8 et mardi 9 janvier.

 

Anti-complaisance, anti-dilettantisme, anti-procrastination, je milite pour l'Excellence, mais avant tout, pour le dépassement de soi ! Ma citation préférée : “Ce que d'autres ont réussi, on peut toujours le réussir.” À bon entendeur...