/La Critique Sincère de Kayzenberg : La Vie Scolaire

La Critique Sincère de Kayzenberg : La Vie Scolaire

“La Critique Sincère de Kayzenberg”, c’est le nouveau rendez-vous de la rentrée dans lequel notre chroniqueur et également réalisateur, Amadou Mariko aka Kayzenberg, nous livre une critique sincère et sans langue de bois des récentes sorties ciné qu’il a eues le loisir d’aller voir. Cette semaine, c’est la comédie dramatique française La Vie Scolaire, sortie le 28 août 2019, réalisée par Grand Corps Malade et Medhi Idir, que notre chroniqueur décortique…

Avec tout ce que j’ai entendu de part et d’autre avant d’aller voir La Vie Scolaire,une comédie dramatique réalisée par Grand Corps Malade et Medhi Idir, j’avais la sensation que quoi qu’il arrive je serais obligé de bien noter ce film, j’ai dû fermer les yeux respirer un bon coup pour me débarrassé de tout l’engouement qu’ils ont réussi à créer autour du film. 

Alors après visionnage, c’est clairement un très bon film et je pèse mes mots. Je l’ai trouvé juste à tous les niveaux : un film bien écrit, bien tourné avec de bons acteurs !

Commençons par le scénario

J’ai trouvé le scénario très bien ficelé, très proche de la réalité. Pendant le film, j’ai vraiment replongé dans mon enfance lorsqu’avec les amis, on s’attendait les uns les autres pour aller à l’école et durant tout le chemin, on parlait de tout et de rien. Une vraie symphonie ! Tout s’imbrique, et je trouve que l’ensemble des éléments est bien amené. Alors oui, si on gratte, on peut voir des petits défauts mais j’en ai franchement pas envie, c’est très bien comme ça !

J’apprécie particulièrement la mise en scène que je considère comme réussie. Ils ont pris des risques, ils ont tenté des choses et ça fonctionne bien ! Le film est vraiment abouti. Il y a même un code couleur pour les habits portés par les acteurs, en fonction du scénario. Voila… que dire de plus, si ce n’est que tout était magnifiquement maîtrisé ?!

Le Casting ?

Le casting ? Rien à dire ! Tout le monde a été super dans son rôle. Zita Hanrot qui campe une CEP, est hypnotique, elle crève l’écran, c’est incroyable ! Liam Pierron tout comme MHD dans Mon Frère, a su faire ce qu’on attendait de lui ; une entrée respectable dans le monde du cinéma. Il lui faudra quand même beaucoup travailler pour devenir un grand acteur, mais une chose est sûre, il a le potentiel pour en devenir s’il le souhaite !

Selon moi, la plus grand réussite du film c’est que les vraies stars sont les jeunes : ils nous font rire, ils nous font passer un agréable moment. Ah oui, la critique lucide du système scolaire aussi pas mal. Franchement, je pense que ce film est adaptable en série et je ne serais pas étonné que dans les prochains jours, on en entend parlé. 

Ceci n’est que mon avis en tant qu’amateur de cinéma…

**********

Budget : 5,3 millions 

Scénario : 4/5

Réalisation : 4/5

Bande son : 5/5 (super le clin d’œil à la fin 

Casting : 5/5 (juste pour Zita Hanrot) 

Total : 18/20

Suivre Kayeznberg sur Instagram : @am_kayzenberg