La diversité et l’inclusion au centre des Oscars 2021

La diversité et l’inclusion semblent progresser à grands pas au sein du corps électoral des Oscars. De nombreux artistes noirs ont été récompensés lors de la 93e cérémonie des Oscars qui s’est tenue au Théâtre Dolby de Los Angeles, ce dimanche 25 avril 2021. Un palmarès inédit et encourageant !

En 2016, naissait le hashtag #OscarSoWhite (« #OscarSiBlanc ») pour dénoncer l’absence totale de « Non-Blancs » parmi les personnalités nommées aux Oscars, cette année-là. La diversité et l’inclusion ne sont pas que des mots, elles doivent prendre forme ! Bien qu’Hollywood perde encore 10 milliards de dollars par an, en raison de son manque de diversité, selon un récent rapport de McKinsey, la 93e cérémonie annuelle des Oscars semble avoir fait un premier pas dans la bonne direction.

Pour la première fois dans l’histoire des Oscars, neuf des 20 nominés dans les catégories d’acteurs sont des artistes racisées, selon NPR. En outre, plus de femmes ont été nommées dans les 23 catégories, en comparaison à n’importe quelle année précédente.

Meilleur acteur dans un second rôle – Daniel Kaluuya

L’acteur britannique Daniel Kaluuya a remporté le prix du Meilleur acteur dans un second rôle pour son interprétation de Fred Hampton, l’ancien président du Black Panther Party de l’Illinois, dans le film Judas and the Black Messiah. Réalisé par Shaka King, le film retrace la vie et la mort de Fred Hampton, qui avait 21 ans lorsqu’il a été tué par la police de Chicago, en 1969.

Judas and the Black Messiah est entré dans l’histoire en devenant le premier film en lice pour le Meilleur Film à avoir une équipe de production entièrement noire.

C’est la deuxième nomination de Kaluuya aux Oscars. La première était en 2018 pour sa performance dans le film d’horreur psychologique Get Out de Jordan Peele.

Meilleur film d’animation – Soul

La fable onirique sur le sens de la vie des studios Pixar, Soul, a remporté l’Oscar du meilleur film d’animation. Le récit suit Joe Gardner, pianiste et professeur de musique vivant à New York qui rêve devenir un jazzman professionnel. Il s’agit du premier film Pixar dont le protagoniste est noir (Jamie Foxx), du premier film dont la distribution est majoritairement noire et du premier film dont le co-réalisateur est noir (Kemp Powers). Outre Foxx, on y retrouve les talents vocaux de Tina Fey, Phylicia Rashad, Questlove, Angela Bassett et Daveed Diggs, ainsi que la musique jazz inédite de Jon Batiste.

Meilleur court métrage de fictionTwo Distant Strangers

Two Distant Strangers est un court-métrage de science-fiction écrit par Travon Free et réalisé par Rice et Martin Desmond Roe. Le film suit Carter James, un jeune artiste noir de bandes dessinées qui est prisonnier d’une boucle temporelle. Il revit encore et encore le jour où il a été confronté et tué par la police.

Le co-réalisateur, Travon Free, aurait écrit le scénario après le meurtre de George Floyd. « Pendant 29 minutes, vous faites l’expérience de ce que l’on ressent quand on est noir pendant 24 heures », explique Free.

Pour bien faire entendre son message durant la cérémonie des Oscars, Travon Free est apparu vêtu d’un smoking Dolce & Gabbana noir et jaune sur lequel étaient inscrits les noms des victimes noires tuées par la police, notamment Tamir Rice, Daunte Wright et Eric Garner.

Meilleure Musique de film – Soul

Jon Batiste, Atticus Finch et Trent Reznor sont le trio de compositeurs derrière le film Soul de Disney-Pixar.

L’artiste de jazz Jon Batiste a non seulement écrit le jazz de l’animation, mais il a également servi de modèle pour toutes les représentations de piano à l’écran, dans le film. Il s’agit du premier Oscar pour Batiste. Ce natif de Louisiane, âgé de 34 ans, est seulement le deuxième compositeur noir à remporter le Oscar de la Meilleure Musique Originale en 86 ans d’histoire de cette catégorie.

Questlove, batteur du groupe hip-hop The Roots, est lui aussi reconnu comme « consultant musical » sur le film.

Meilleure Chanson Originale – Fight For You

H.E.R. a collaboré avec D’Mile et Tiara Thomas pour « Fight for You« , l’hymne de ‘Judas and the Black Messiah‘. Lors de son discours d’acceptation, la chanteuse R&B de 23 ans a déclaré : « Musiciens, cinéastes, je crois que nous avons l’opportunité et la responsabilité, selon moi, de dire la vérité et d’écrire l’histoire telle qu’elle était et comment elle nous relie à aujourd’hui et à ce que nous voyons se passer dans le monde aujourd’hui ».

H.E.R. a récemment reçu le Grammy Award de la chanson de l’année pour « I Can’t Breathe ».

Lire aussi >> L’actrice Cicely Tyson entre dans l’Histoire en tant que première femme noire à recevoir un Oscar d’honneur

Meilleurs maquillages et coiffures – Ma Rainey’s Black Bottom

Les coiffeuses Mia Neal et Jamika Wilson sont les premières femmes noires à gagner dans cette catégorie. Le maquilleur Sergio Lopez-Rivera fait également partie de l’équipe lauréate de l’Oscar.

« Elle [Viola Davis] voulait quelqu’un qui puisse coiffer ses cheveux et les manipuler », a expliqué Jamika Wilson à NPR. « Les Afro-Américains connaissent bien les deux types de cheveux, vous savez ? Nous ne faisons pas qu’une seule texture de cheveux. Nous pouvons tout faire. Et maintenant que les acteurs prennent la parole et disent qu’ils veulent quelqu’un qui puisse s’occuper de leurs cheveux, ils doivent faire appel à un coiffeur afro-américain. Il n’y a pas beaucoup de coiffeurs caucasiens qui se sentent à l’aise avec les cheveux afro-américains ».

Jean Hersholt Humanitarian Award récompensant une personnalité pour son action humanitaire – Tyler Perry

Le cinéaste Tyler Perry a reçu le prix humanitaire Jean Hersholt’ pour ses contributions personnelles à diverses causes sociales ainsi que son aide aux personnes dans le besoin. Outre l’aide apportée aux personnes âgées et aux personnes en liberté conditionnelle, il a aidé financièrement les familles de personnes noires tuées par la police. Il a, par ailleurs, créé le Camp Quarantine dans son studio de production permettant aux créateurs et aux artistes de continuer à travailler pendant la quarantaine.

Lors des Oscars 2021, la diversité de la représentation s’est également étendue à la communauté asiatique. Cette reconnaissance importante de leurs contributions intervient à un moment où la violence à l’encontre des Asiatiques est en hausse aux États-Unis.

La réalisatrice chinoise Chloé Zhao est devenue la première femme non-blanche à remporter le prix du Meilleur Réalisateur pour Nomadland (Meilleur Film). De plus, Youn Yuh-jung est la première Coréenne – et la deuxième Asiatique – à remporter l’Oscar de la Meilleure Actrice dans un second rôle pour le film Minari.

Lire aussi >> Les 5 meilleurs documentaires Netflix relatant l’histoire afro-américaine

Afficher les commentairesFermer les Commentaires

Laisser un commentaire