/L’acteur Jussie Smollett hospitalisé après une agression raciste et homophobe

L’acteur Jussie Smollett hospitalisé après une agression raciste et homophobe

Jussie Smollett, qui incarne Jamal Lyons dans « Empire », la série de Fox Empire, a été agressé à Chicago dans la nuit de lundi à mardi 29 janvier par deux hommes qui auraient, en outre, proféré « des insultes racistes et homophobes ».

Le département de police de Chicago a indiqué avoir reçu un rapport mardi matin selon lequel l’acteur aurait été victime d’une « agression raciste ». Jussie Smollett qui a été admis au Northwestern Memorial Hospital après l’agression, ne souffrirait pas de graves blessures.

Selon TMZ et des sources proches de l’acteur, les deux assaillants ont frappé Jussie Smollett au visage en criant des insultes racistes et homophobes. Ils l’ont ensuite aspergé avec une substance chimique non identifiée qui pourrait être de l’eau de Javel, puis l’un des agresseurs a passé une corde autour du cou de ce dernier.

Dans un post Instagram, l’acteur a expliqué qu’il rentrait chez lui après avoir passé sept heures dans l’avion à cause de la tempête de neige qui sévit dans le nord des États-Unis. Celui-ci a été agressé alors qu’il sortait de son appartement pour acheter à manger dans le centre-ville de Chicago, à 2h du matin. Les deux agresseurs présumés seraient dirigés vers lui en lui lançant : « Tu es cette pédale de nègre d’“Empire” ! »

L’agression pourrait être préméditée

Le FBI a dores et déjà repris l’enquête. En effet, Smollett aurait reçu une lettre de menaces aux studios de Fox à Chicago, l’enveloppe contenait le message suivant, avec des lettres découpées et collées : « Tu vas mourir pédé noir ! »

L’acteur de 36 ans a également affirmé aux autorités, lors d’un second entretien, que ses agresseurs avaient crié des slogans pro- « MAGA » (Make America Great Again, la phrase popularisée par Donald Trump). Il a été hospitalisé mais ne souffrait pas de blessures graves.

« Etant donné la gravité des allégations, nous prenons cette enquête très au sérieux et la traitons comme un possible crime motivé par la haine », a déclaré le Chicago Police Department. « Les détectives travaillent actuellement à rassembler des vidéos, à identifier des témoins potentiels et à établir un calendrier d’enquête ».

De leur côté, 20th Century Fox Television et Fox Entertainment ont déclaré que la société était « profondément attristée et outrée » par l’agression de la star.

« Nous envoyons notre amour à Jussie, qui est résilient et fort, et nous travaillerons avec les forces de l’ordre pour traduire ces auteurs en justice », a fait savoir la société dans un communiqué.
« L’ensemble du studio, du réseau et de la production est uni face à tout acte de violence et de haine odieux – et en particulier contre l’un des nôtres »

De nombreuses personnalités dont l’actrice Zendaya, le révérend Al Sharpton, et le co-créateur de la série, Lee Daniels, ont vivement réagi à la terrible nouvelle via Twitter et Instagram :

« Jussie, tu es mon fils. Tu ne mérites pas, personne ne mérite, d’avoir un nœud passé autour de ton cou, qu’on te jette de la javel dessus, qu’on te crie  »Meurs pédé ». L’Amérique vaut mieux que ça. On doit s’aimer, quelle que soit notre orientation sexuelle. Aucun enfoiré de raciste ne peut venir et faire cela. Relève la tête, Jussie, je vais venir te voir dans quelques minutes. C’est juste une putain de journée de plus en Amérique. »

Voir cette publication sur Instagram

We got this @jussiesmollett 🌈👊🏾👊🏾

Une publication partagée par Lee Daniels (@theoriginalbigdaddy) le

Chad Griffin, président de Human Rights Campaign, a déclaré que la violence contre Smollett faisait partie d’un schéma typique :

« Cette attaque choquante contre notre ami et militant, Jussie Smollett, n’est malheureusement pas un incident isolé. Il y a une épidémie alarmante de violence et de haine dans notre pays qui cible de manière disproportionnée les Noirs, les LGBTQ et les minorités religieuses – et en particulier en matière d’intersectionnalité. »

Pour rappel, l’acteur avait fait son coming out au sujet de son homosexualité, lors d’une interview dans «The Ellen DeGeneres Show» en 2015.

Anti-complaisance, anti-dilettantisme, anti-procrastination, je milite pour l'Excellence, mais avant tout, pour le dépassement de soi ! Ma citation préférée : “Ce que d'autres ont réussi, on peut toujours le réussir.” À bon entendeur...