/Lauren Ridloff devient la première super-héroïne Marvel malentendante !
Lauren Ridloff

Lauren Ridloff devient la première super-héroïne Marvel malentendante !

À 41 ans, l’actrice afro-américaine, Lauren Ridloff, devient la première super-héroïne malentendante de l’univers cinématographique Marvel.

Lauren Ridloff
Crédit : @Curtisbrownphotography

Lauren Ridloff jouera le rôle de Makkari dans le prochain film de la franchise qui devrai sortir en 2020 : The Eternals

La nouvelle a été annoncée le 20 Juillet dernier, lors du festival de pop-culture Comic-con de San Diego. Le président des studios Marvel, Kevin Feige, a révélé des nouveaux détails sur le très attendu prochain marvel, en dévoilant le nom de certains des acteurs présents au casting. Le film aura en tête d’affiche Angelina Jolie ou encore Richard Madden

Lauren Ridloff pourra en effet populariser son talent d’actrice. Née en 1978, à Chicago, elle est diagnostiquée sourde à l’âge de deux ans. Elle est nommée Miss Deaf America à 22 ans, et devient la seconde afro-américaine à remporter ce titre après Claudia Gordon

Elle fait ses débuts d’actrice en tant que Sarah Norman dans Children of a Lesser God. Un rôle qui lui vaut une nomination pour un Tony Award en 2018 mais également une nomination en tant que meilleure actrice par le Berkshire Theater Critic Awards en 2017. Elle conquière même le petit écran en interprétant le rôle de Connie dans la dernière saison de The Walking Dead

L’actrice rejoint par ailleurs la liste des nouvelles super-héroïnes noires Marvel qui cassent les codes de l’industrie. Ce week-end, Tessa Thompson a dévoilé que son personnage Valkyrie, plus connu dans l’univers de Thor, serait bisexuelle. Lors d’une conférence, elle a déclaré, au sujet de Valkyrie “Tout d’abord, en tant que nouveau Roi, elle devra trouver sa Reine”. 

À Lire Aussi : Lashana Lynch devient la nouvelle agent 007 dans le prochain James Bond!

En ce qui concerne The Eternals, le film est actuellement en cours de tournage à Londres et est prévu pour le 6 novembre 2020.

Léonie Vignocan