/Le prix de l’innovation africaine pour le Bénin

Le prix de l’innovation africaine pour le Bénin

Chaque année, la fondation Africaine pour l’Innovation (AIF) récompense la recherche et l’innovation africaine. Cette année, c’est le Béninois Valentin Agon qui a remporté le prix de l’innovation africaine avec son application API PALU.

Le Prix de l’Innovation pour l’Afrique (PIA) est une initiative de l’Africaine Innovation Foundation (AIF) démarrée en 2011. Il vise à encourager les réalisations innovantes qui contribuent au développement de nouveaux produits, accroissent leur compétitivité et participent à la réduction des coûts en Afrique.

afrique innovation

C’est jeudi dernier, à Gaborone, la capitale du Botswana, que Valentin Agon, d’origine béninoise, a emporté la somme de 100 000 $, soit environ 50 millions de Fr CFA avec son médicament:“Api Palu”, un antipaludique.

api1

Au départ, 4300 compétiteurs sont en lice, les dossiers sont examinés par des experts. Les examinateurs regardent, dans un premier temps, si le projet présenté est breveté, s’il y a un potentiel industriel, ou s’il peut résoudre un problème social, économique, financier, environnemental africain. Après une sélection très pointilleuse, seulement 10 projets sont retenus et seulement 3 accèdent au podium. La meilleure innovation sera promue dans tous les pays africains.

L’État béninois valorise la pharmacopée et la médecine traditionnelle

Praticien de la santé et spécialiste des changements sociaux et du développement, Valentin Agon a inventé Api-Palu, un antipaludéen d’origine naturelle. L’efficacité d’Api-Palu a été certifiée suite à des essais cliniques effectués avant et après l’administration du produit. Ces essais ont été homologués par le Pnpmt (Programme national de la pharmacopée et de la médecine traditionnelle). Le Pnpmt s’investit également dans la production de médicaments traditionnels. Dans ce cadre, 35 jardins de plantes médicinales ont été créés au Bénin. Ces plantes médicinales sont inventoriées par le biais d’un fichier régulièrement actualisé.

Valentin Agon invite l´Afrique à l´indépendance médicamenteuse.

#ByUs

Aime regarder le monde sous un autre angle et constater que l’univers est un vaste terrain de jeu. “Les hommes doués intellectuellement savent qu'il n'y a pas de différence nette entre le réel et l'irréel, que les choses ne nous apparaissent qu'à travers la délicate synthèse physique et mentale qui s'opère subjectivement en chacun de nous.”HPL