Une candidate anglo-somalienne marque l’histoire en refusant de défiler en bikini à un concours de Miss

 

Muna Jama était candidate au concours britannique désignant celle qui représentera l’Angleterre, lors de la prochaine édition de Miss Univers.
Elle fut la première participante de l’histoire à avoir troquer l’habituel bikini lors du passage en maillot de bain, pour un kaftan multicolore.

 

 

 

Source: Instagram

En effet, la représentante d’origine somalienne a jugé ce fameux deux-pièces incompatible avec ses convictions religieuses.
Avant la soirée de l’élection, Muna Jama avait déjà confié au magazine UK Metro ne pas vouloir porter de maillot de bain deux pièces lors du concours : “Je ne porterais pas de bikini à la plage, donc je n’en porterai pas dans une compétition pour gagner des points”.

La requête de la candidate fut acceptée par les organisateurs du concours, c’est pourquoi elle est devenue la première candidate de toute l’histoire du concours à ne pas porter de maillot de bain durant l’épreuve dédiée.

C’est ensuite par le biais d’une publication Instagram que la belle en a expliqué davantage sur cette prise de position : «Il faut de la bravoure, de la résilience émotionnelle et surtout savoir s’entourer de personnes formidables qui sont prêtes à faire de grands sacrifices. Ce moment a prouvé que je suis capable de presque tout et que les limites n’existent pas. Vous pouvez les repousser».

 

 

Désireuse de faire entendre sa voix, Muna Jama a poursuivi ses explications quant à cet acte au magazine Teen Vogue : “Je n’avais aucune idée que j’allais inspirer quelqu’un. Je voulais juste rester fidèle à moi-même et ne pas faire tout ce que je ne fais pas en dehors de ma vie normale. Faire semblant d’être quelqu’un que je ne suis pas”.

Bien qu’elle n’ait pas remporté la compétition, Muna a, en tout cas, gagné le soutien de nombreux internautes. Ces derniers la félicitent grandement pour ce courageux choix.

Afficher les commentairesFermer les Commentaires

Laisser un commentaire