/Stormzy, le rappeur londonien qui marque l’histoire !

Stormzy, le rappeur londonien qui marque l’histoire !

Stormzy, est un rappeur londonien d’origine ghanéenne qui en train de marquer l’histoire de la musique britannique. Activisme, altruisme, l’artiste se démarque par ses performances mais également par ses actes engagés. Plein de raisons qui font de Stormzy, l’artiste britannique à ne pas manquer !

Stormzy, rappeur londonien, tête d’affiche au festival Glastonbury

Stormzy, de son vrai nom Michael Omari est le rappeur britannique à suivre. Ce dernier s’est fait connaître sur la scène londonienne en 2015 avec son single Shut up puis en 2017 avec son album Gang Signs & Prayers. Un album qui lui a valu l’Award du Meilleur album britannique de l’année lors des Brit Awards 2018, en plus de son Award d’artiste masculin britannique de l’année.

Stormzy commence timidement à dépasser les frontières britanniques. Artiste de grime, un style musical venue d’Outre Manche qui mélange rap, hip-hop et dancehall. Le rappeur a marqué l’histoire le week-end dernier lors du festival Glastonbury. À tout juste 25 ans, il est devenu le premier artiste noir en solo ainsi que le second plus jeune artiste à faire la tête d’affiche du festival. Mais en plus de ces records, cette performance a su cristalliser l’essence même de l’artiste, la raison de son succès.

Durant sa prestation, Stormzy a partagé une vidéo révélant une rencontre entre lui et Jay-Z. Une rencontre au cours de laquelle la légende du rap lui affirme son soutien , déclarant que le jeune homme marquait la culture de la musique. À l’annonce de sa venue au festival de nombreuses personnalités telles qu’Adèle et Ed Sheeran avaient dors et déjà tenu à exprimer leur soutien au rappeur.

Message de soutien de la chanteuse Adèle

Stormzy a même reçu le soutien de personnalités du monde politique. En effet, Jeremy Corbin, figure du parti travailliste britannique lui a adressé un message via Twitter. Un soutien loin d’être surprenant, du fait de l’engagement politique de l’artiste. En 2017, Stormzy avait indiqué être en accord avec les idées du parti travailliste et de Jeremy Corbyn au cours d’une interview pour “The Guardian”. 

L’artiste affirme d’ailleurs ses opinions politiques dans sa musique, comme dans l’un de ses plus récents titres Vossy Bop. Un titre au sein duquel Stormzy scande “Fuck the government and fuck Boris” en référence à Boris Johnson, ancien maire de Londres et candidat conservateur au poste de Premier ministre.

Au cours de sa performance, Stormzy a également souhaité mettre en lumière son engagement dans de nombreuses causes. Il a présenté des statistiques sur la criminalité, afin d’illustrer les inégalités et injustices contre les jeunes noirs au Royaume-Uni.

Lire aussi : « 56 black men » : lutter contre les préjugés sur les hommes noirs

Le rappeur était également vêtu d’un gilet par balle customisé du drapeau britannique réalisé par le célèbre artiste Banksy. Une collaboration ayant pour but de dénoncer l’augmentation du taux des crimes à l’arme blanche, à Londres. L’artiste au visage a commenté sur les réseaux en expliquant : “J’ai fais faire un gilet par balle personnalisé et j’ai pensé : qui pourrait bien porter ça ? – Stormzy à Glastonbury”

Stormzy a également abordé le sujet du racisme en faisant intervenir des danseurs de ballet noirs, milieu encore difficile d’accès pour les racisés. “L’enfant du grime” a même invité l’une des quatre interprètes en langue des signes de grime, Tara Asher, afin de faire découvrir le sens de ses paroles à ses fans malentendants.

Mais l’engagement de stormzy ne s’arrête pas à ses performances sur scènes; il s’investit aussi auprès des jeunes britanniques. L’artiste s’est par ailleurs associé à la maison d’édition de Penguin Books afin de créer #Merky Books une marque qui publie des livres de jeunes auteurs. Il a même créé une bourse d’études pour des étudiants noirs admis à Cambridge, une action posée afin de lutter contre la sous-représentation des minorités ethniques dans les universités britanniques.

Stormzy est également proche de ses fans. En décembre 2017, il a chanté aux funérailles du père de l’un de ses fans après que celui-ci lui en ai fait la requête sur Twitter. Il avait expliqué que Blinded by Your Grace Pt. 2., l’une des chansons de l’artiste était l’une des chansons préférées de son père.

Tous ces actes, en combinaison avec un flow engagé et endiablé font de Stormzy, l’artiste qu’il ne faut pas manquer en ce moment !

Léonie Vignocan