/Les Super Héros débarquent à Lagos!

Les Super Héros débarquent à Lagos!

Geeks, amateurs de science fiction, de fantaisie, cosplayers ou encore dessinateurs se sont tous rassemblés Samedi 16 septembre dernier au NECA Center de Lagos au Nigéria, où se déroulait la 6ème édition du Comic Con de Lagos.

 

Le concept, qui a débuté en 2012, a rassemblé plus de 6 000 inconditionnels de la science fiction venus du monde entier. La plupart des maisons d’édition de bandes dessinées telles que Comic Republic, Vortex, YouNeek Studios, Peda Comics, Epoch Comics ou encore Spoof étaient présentes. La plateforme est devenue LE rendez-vous incontournable de la promotion des arts créatifs au Nigeria !

Le Comic Con de Lagos permet aussi aux jeunes créateurs de se faire connaître du marché africain, mais aussi international.

Depuis sa création, l’événement a permis à de nombreuses personnes talentueuses de sortir de l’ombre et de faire connaître les œuvres issues de la science fiction. Beaucoup de jeunes dessinateurs s’y rendent donc, dans l’espoir d’être un jour publié ou de voir leur BD adaptée en animé. Bien que les moyens financiers du Comic Con de Lagos n’égalent pas ceux de San Diego aux États-Unis, le spectacle et l’ambiance de la science fiction étaient bel et bien au rendez-vous.  On pouvait y voir des cosplays d’une incroyable créativité. Le ou la gagnant(e) du concours de cosplay se voyait remporter 500 dollars. Cette année, c’est un cosplayer en « Assassin’s Creed » qui a remporté le prix ! On pouvait aussi voir des variantes intéressantes de personnages américains, mais aussi des personnages nigérians de bandes dessinées.

Stand d’animation, d’exposition, de présentation et de démonstration

 

Plusieurs stands d’animation permettaient aux visiteurs de découvrir le monde de l’audiovisuel et du multimédia. Des démonstrations de cours instantanés étaient accessibles à tous.  À l’aide de professionnels et d’enseignants présents, on pouvait apprendre à créer sa bande dessinée, concevoir un scénario, créer un personnage en 3D ou seulement apprendre à dessiner.  Les visiteurs ont pu également assister aux projections des futurs projets films, animations, et BD.

La SF africaine prend le large

Ce qui est évident, c’est le nombre croissant d’éditeurs, de créateurs et surtout de jeunes qui se focalisent sur l’univers de la Science Fiction et du Fantastique, bien que cette industrie soit dominée par Hollywood. Un autre point intéressant à noter est que les bandes dessinées nigérianes sont plus populaires dans le format numérique que les copies papier.

Bleeding Cool, le PDG de Comic Republic, l’une des meilleures maisons d’édition au Nigeria, a confirmé: « Nous publions 16 titres et croyez-moi, les copies numériques se déplacent plus rapidement, avec une moyenne de 48 000 téléchargements par titre. Mais je suppose que le fait que le contenu soit gratuit aide beaucoup, le but est que les lecteurs puissent expérimenter notre travail et acheter les copies papier », a-t-il déclaré. Les règles sont, en définitive, en train de changer dans l’univers fantastique africain. Une grande percée des créateurs et des éditeurs est notable, et les financements ne sont pas si rares qu’il n’y paraît.

Alors à vos crayons!

Aime regarder le monde sous un autre angle et constater que l’univers est un vaste terrain de jeu. “Les hommes doués intellectuellement savent qu'il n'y a pas de différence nette entre le réel et l'irréel, que les choses ne nous apparaissent qu'à travers la délicate synthèse physique et mentale qui s'opère subjectivement en chacun de nous.”HPL