/Trump veut la tête d’Assata Shakur

Trump veut la tête d’Assata Shakur

Le président Donald Trump a récemment annoncé de nouvelles restrictions pour Cuba, et a également appelé au rapatriement de la tante de Tupac Shakur, Assata Shakur, exilé dans le pays depuis plusieurs décennies pour échapper à la persécution aux États-Unis.

Ce vendredi 16 juin à Miami, Trump a déclaré ceci, en mettant l’accent sur son plan visant à inverser les progrès réalisés par l’administration Obama dans une démarche pacifique et afin d’ouvrir des pourparlers avec Cuba :

“il faut mettre fin à l’abus du gouvernement cubain à distance”… « Libérez les prisonniers politiques. Arrêtez de mettre en garde les personnes innocentes. Ouvrez-vous sur les libertés politiques et économiques. Renvoyez nos ressortissants fugitifs vers la justice américaine, y compris la tueuse de flic, Joanne Chesimard. »

À lire>>> LA MÈRE DE TUPAC, AFENI SHAKUR, DÉCÈDE À L’ÂGE DE 69 ANS

 

Chesimard, alias Assata Shakur, a été reconnue coupable de meurtre suite à la mort du soldat du New Jersey Werner Foerster en 1977, tué lors d’une fusillade au cours d’un contrôle de routine en 1973. Condamnée à la prison à vie, celle-ci avait alors pu échappée et était parvenue à obtenir asile à Cuba, grâce au Leader Fidel Castro.

 

Ironie du sort, Trump a fait ce discours (hasard ou non) le jour de la sortie US du biopic Tupac Shakur, All Eyez on Me. Après l’avant première jeudi, le film a généré 3,1 millions de dollars dans plus de 2000 cinémas sur le territoire nord américain.

À lire aussi >>> Le biopic de 2pac ne sortira pas en France

Aime regarder le monde sous un autre angle et constater que l’univers est un vaste terrain de jeu. “Les hommes doués intellectuellement savent qu’il n’y a pas de différence nette entre le réel et l’irréel, que les choses ne nous apparaissent qu’à travers la délicate synthèse physique et mentale qui s’opère subjectivement en chacun de nous.”HPL