/Afrique: Le continent se sépare en deux, de manière accélérée

Afrique: Le continent se sépare en deux, de manière accélérée

Les scientifiques savent depuis longtemps que le continent Africain est en train de se diviser en deux. Cependant, le phénomène s’est accéléré en raison des pluies torrentielles que connaît le Kenya depuis début mars.

En effet, durant ce même mois de mars, une énorme fissure de plusieurs kilomètres est apparue au sud-ouest du Kenya, dans la région de Narok. Cet événement est lié à l’activité des plaques tectoniques du continent qui se sépare inexorablement en deux.

La vallée du Rift Africain, l’un des plus longs systèmes de faille du monde

La vallée du Rift Africain est une gigantesque faille d’environ 50 kilomètres de largeur qui divise l’Est africain sur 6.000 kilomètres de longueur, du golfe d’Aden, au Nord, jusqu’au Zimbabwe, au Sud. En 2012, le Dr Eric Roberts, de l’Université James Cook (Australie) a dirigé une équipe de géologues. Ils ont ensuite communiqué les résultats de leurs recherches au magazine Sci-News :

« Nous pensons maintenant que la partie occidentale du rift s’est formée il y a environ 25 millions d’années, et est en fait aussi vieille, environ, que la partie orientale, et non beaucoup plus jeune, comme d’autres études l’ont soutenu. L’important est que la vallée du Rift est le berceau d’étapes cruciales dans l’évolution des primates et, finalement, de l’homme, et notre étude a des implications majeures pour les changements d’environnement et de paysage qui forment la toile de fond de cette histoire évolutive »

Ainsi,  un soulèvement global de l’Afrique orientale aurait eu lieu il y a 25 à 30 million d’années, réarrangeant le cours des grands fleuves comme le Congo et le Nil, créant des paysages et des climats distincts qui marquent encore l’Afrique d’aujourd’hui.

 

Le début de la séparation

La cassure observée en mars est la première étape du long processus de séparation du continent qui aboutira à la création d’un nouvelle océan au cœur de l’Afrique. Si le processus se poursuit, la corne de l’Afrique, qui comprend la Somalie, l’Éthiopie, le Kenya et la Tanzanie, formera une île ou un nouveau continent qui s’éloignera du continent africain. Les images de cette faille sont impressionnantes :

Chaque année, la plaque somalienne s’éloigne de 45 millimètres de la plaque africaine. Il faudra attendre des million d’années avant que le continent soit définitivement scindé en deux. En attendant, les plaques tectoniques continueront de bouger, entraînant des éruptions volcaniques et des séismes de grandes amplitudes.

A LIRE AUSSI >> La Géo-Ingénierie, le nouveau joujou des grandes puissances

Aime regarder le monde sous un autre angle et constater que l’univers est un vaste terrain de jeu. “Les hommes doués intellectuellement savent qu'il n'y a pas de différence nette entre le réel et l'irréel, que les choses ne nous apparaissent qu'à travers la délicate synthèse physique et mentale qui s'opère subjectivement en chacun de nous.”HPL