/Akon lance sa propre crypto-monnaie pour construire un « Wakanda en vrai » au Sénégal
Crypto-monnaie

Akon lance sa propre crypto-monnaie pour construire un « Wakanda en vrai » au Sénégal

Pour ce qui est d’œuvrer pour le continent africain, le chanteur d’origine sénégalaise, Akon, n’en est pas à son coup d’essai. En effet, en 2014, il prévoyait de lancer Akon Lighting Africa (en français : Akon éclaire l’Afrique), un ambitieux projet en faveur de l’électrification du continent noir. Désormais, l’artiste souhaite lancer l’Akoin, sa propre crypto-monnaie. C’est ce qu’il a annoncé, lors du festival cinématographique Cannes Lions.

« Je pense que le blockchain et la crypto peuvent être salvateurs pour l’Afrique de bien des façons parce que ça rend le pouvoir aux gens et ça ramène une sécurité dans le système monétaire, tout en permettant aux gens de l’utiliser pour avancer et non de permettre à un gouvernement de faire des choses qui les laissent à terre », a-t-il déclaré, d’après le site américain Page Six.

Lire aussi >> Akon décroche une enveloppe de 580 milliards (cfa) pour son projet d’électrification de l’Afrique

 

Afin de mener son projet à bien, Akon s’est logiquement entouré d’une fine équipe : « J’arrive avec les concepts et je laisse les geeks faire le reste ».

Un “Wakanda en vrai” avec l’Akoin comme crypto-monnaie

 

Crypto-monnaieL’artiste philanthrope ne compte, cependant, pas s’arrêter là puisqu’il envisage par ailleurs de construire sa propre ville, sur le terrain de plus de 800 hectares gracieusement offert par le gouvernement sénégalais, situé non loin de Dakar, la capitale, à cinq minutes du nouvel aéroport international. Une ville dénommée Akon Crypto City, dans laquelle l’Akoin servira de monnaie d’échange, « une ville fondée à 100% sur la crypto-monnaie, un Wakanda en vrai ! »

Sur le site dédié à son projet communautaire futuriste Akoin, l’artiste explique que cette monnaie numérique contribuera à « stimuler le micro-échange et la stabilité financière en Afrique et au-delà » et à générer de nouvelles opportunités.

 

Lire aussi >> Akon inaugure une usine de lampadaires solaires à Bamako

 

Anti-complaisance, anti-dilettantisme, anti-procrastination, je milite pour l'Excellence, mais avant tout, pour le dépassement de soi ! Ma citation préférée : “Ce que d'autres ont réussi, on peut toujours le réussir.” À bon entendeur...