Djigui Diarra, le réalisateur du réel

Et si les jeunes de banlieues racontaient enfin leur propres histoires ? C’est en tout cas ce que tente de démocratiser Djigui Diarra, réalisateur aux talents multiples, à travers ses films réalistes et engagés.

Remarqué grâce à son court-métrage « Na tout pour elle », Djigui Diarra poursuit son chemin et enchaîne les projets. Son dernier court-métrage « Malgré Eux »  témoigne du quotidien de jeunes issus de banlieues sur fond de violences et bavures policières. Un quotidien inspiré de sa vie dans la banlieue de Grigny. Le film se veut sans compromis à l’image de son réalisateur politisé et avide de justice.

Portrait d’un cinéaste dont on a pas fini d’entendre parler…

Réalisation de Djigui Diarra : 

UTOPIA lauréat des Bourses de la Fondation France Télévisions
Sélection Festival Paris Courts Devant 2014 (sélection régionale)
Festival Entre 2 Claps 2014 (sélection officielle et Coup de cœur du jury)
Festival des 24 courts 2015
NA TOUT POUR ELLE produit par la Fémis
Sélection festival CINEBANLIEUE (hors compétition)
Sélection festival PARIS COURT DEVANT

Rôles au Cinéma :

GHETTO CHILD réalisation Guillaume Tordjman et Uda Benyamina
DIEUMERCI ! réalisation Lucien Jean-Baptiste
THE YOUNG KARL MARX réalisation Raoul Peck
K.O réalisation Fabrice Gobert

>> Voir aussi : BlacKkKlansman : j’ai vu… et je n’ai pas été convaincu !
Afficher les commentairesFermer les Commentaires

Laisser un commentaire