L’acteur Gérald Darmon accusé de Blackface, après avoir posté une photo sur son compte Instagram

Dans un épisode de la série « Capitaine Marleau », l’acteur franco-marocain, Gérald Darmon, a tenu à se grimer en noir pour, selon lui, mieux endosser le rôle d’Othello, personnage de Shakespeare, héros de la tragédie « Othello ou le Maure de Venise« . Démarche qui n’a pas manqué d’indigner les internautes qui n’hésitent pas à qualifier son acte de Blackface.

Une photo montrant le comédien de 73 ans grimé en noir sur son compte Instagram a récemment suscité un tollé auprès des internautes. Assimilé à du Blackface ce cliché a fait réagir de nombreux qui le qualifient de raciste.

Les internautes qui ne comprennent pas que l’acteur puisse poser un tel acte à l’heure où les combats contre le racisme sont plus que jamais d’actualité, se sont vivement indignés, contraints en outre, de lui faire un cours d’histoire, à savoir qu’au XIXe siècle, la «Blackface» consistait pour un acteur de pièce de théâtre blanc à se peindre le visage pour jouer une caricature de personne noire. Aux États-Unis, cette pratique a été très répandue jusqu’à l’émergence de la lutte pour les droits civiques.

Même s’il a fini par retirer la photo de son compte Instagram, Gérald Darmon se défend de tout acte de racisme et invite ses détracteurs à relire Shakespeare. Il affirme être un acteur libre : « Qu’est-ce qui vous arrive ? Je vous parle d’Othello de Shakespeare. Laurence Olivier. Orson Welles. Pierre Brasseur (le père de Claude) et une multitude d’autres. De quoi vous me parlez avec les blacks faces [sic]. Alors, calmez-vous, ne me faites pas ce procès et s’il reste un peu de temps, (re)lisez Shakespeare. Je suis un acteur libre et si un jour je veux faire un biopic sur Mao Tsé-Tung, Je le ferai ».

Quelques amis célèbres comme Édouard Baer ont tenté de lui manifester leur soutien : « Salaud tout te va », Peine perdue puisque la polémique n’est pas prête de retomber, le débat se poursuivant bon train sur Twitter.

Lire aussi >> Le racisme n’est pas une affaire d’ignorance

Rappelons que Gérard Darmon n’est pas la première célébrité à provoquer des réactions outragées après s’être noirci le visage. En 2017, le footballeur Antoine Griezmann qui avait publié une photo de lui déguisé en basketteur noir avait dû s’excuser.

Le fait que des personnages publics agissent de manière aussi irresponsable révèle un profond oubli des origines racistes du Blackface, Il semble donc impératif d’insister sur le fait que se maquiller le visage ou le corps en noir est un acte raciste quelque soit la raison évoquée. Cet acte définitivement irrespectueux vient rappeler aux Afrodescendants, à qui l’on exige en permanence de « passer à autre chose », l’un des pires moments de l’histoire où leurs ancêtres ont subi l’esclavage durant plus de quatre siècles.

Afficher les commentairesFermer les Commentaires

Laisser un commentaire