Les superstars nigérianes Burna Boy et Wizkid célébrés lors des Grammy Awards

Les stars Burna Boy et son compatriote Wizkid ont été récompensés lors de la 63e cérémonie des prestigieux Grammy Awards aux Etats-Unis.

Plus que jamais, les artistes tout droit venus du Nigeria dominent les Charts mondiaux. Impossible d’être passé à côté du géant Burna Boy de son vrai nom, Damini Ebunoluwa Ogalu. Ce nigérian qui a commencé à faire parler de lui dès 2010, a remporté pour la première fois, le prix du « Meilleur Album Musical Mondial » avec son album « Twice as tall » sorti en 2020. Tandis que Wizkid, lui a reçu le Grammy de la meilleure vidéo pour sa participation au titre de Beyoncé, « Brown Skin Girl ». Les deux artistes ont d’ailleurs collaboré cette année, sur la chanson « Ginger ».

L’avénement de la musique nigériane et africaine ?

Jusqu’ici, la célèbre cérémonie des Grammy, ne récompensait que très peu d’artistes africains, souvent des vétérans (non moins prestigieux) de la musique. Cependant, la légendaire Angélique Kidjo avait rendu hommage à la nouvelle génération d’artistes africains lorsqu’elle avait obtenu son prix en 2019. Burna Boy et Wizkid font aujourd’hui, figures d’exception dans la liste des nominés aux Grammy Awards, mais peut-être plus pour longtemps ?

À lire aussi : https://byusmedia.fr/avec-son-titre-amanirenas-lartiste-dorigine-congolaise-mata-wangala-rend-hommage-a-lafrique-et-ses-heroines/

Afficher les commentairesFermer les Commentaires

Laisser un commentaire