/Remaniement : Sibeth Ndiaye nommée porte-parole du gouvernement

Remaniement : Sibeth Ndiaye nommée porte-parole du gouvernement

Après avoir disparu des radars, Sibeth Ndiaye refait surface en obtenant le tant convoité poste de porte-parole du gouvernement, après le départ de Benjamin Griveaux. La jeune femme qui a été en charge des relations du candidat Macron avec la presse, a fortement contribué à la stratégie de verrouillage de la communication de l’Élysée.

La conseillère presse et communication d’Emmanuel Macron à l’Elysée, Sibeth Ndiaye, a été nommée secrétaire d’État et porte-parole du gouvernement, ce dimanche 31 mars 2019, suite au remaniement ministériel. Un poste que beaucoup estiment amplement mérité, en premier lieu, le chef de l’État qui a ainsi fait le choix de confier une fonction politique et médiatique exposée à cette femme de l’ombre, qui succède ainsi à Benjamin Griveaux.

Lire aussi >> Qui est Sibeth Ndiayela femme qui murmurait à l’oreille d’Emmanuel Macron ?

En mai 2017, nous découvrons Sibeth Ndiaye dans le documentaire réalisé par Yann L’Hénoret “Emmanuel Macron, les coulisses d’une victoire” diffusé sur TF1 le lendemain du second tour de l’élection présidentielle. Une émission de 90 minutes tournée durant 200 jours et dans laquelle on suit en « immersion », Emmanuel Macron entouré de son équipe rapprochée, celle qu’il appelle affectueusement “les enfants”.

Sibeth Ndiaye, l’une de ses conseillères, sera la révélation de ce documentaire. Née le 13 décembre 1979, à Dakar, au Sénégal, et naturalisée française depuis juin 2016, la trentenaire semble tenir un rôle prépondérant auprès d’Emmanuel Macron.

C’est à l’époque où elle travaille pour Arnaud Montebourg, que la jeune femme croise Emmanuel Macron alors secrétaire général adjoint à l’Élysée. Leur collaboration prend effet en août 2014 après la nomination de ce dernier à Bercy. La jeune femme rejoint son cercle de collaborateurs, et participe alors aux réunions préparatoires “ultra secrètes”, dans l’appartement privé de Bercy avant le lancement du nouveau mouvement politique, le 6 avril 2016. Durant la campagne présidentielle, Sibeth Ndiaye prend en charge les relations avec la presse, avant de devenir la conseillère communication à l’Elysée.

Lire aussi >> Emmanuel Macron et sa vision de la France-Afrique : un vent de renouveau ?

« C’est l’une des rares qui peut encore lui dire des choses », confie un proche du pouvoir. « Et puis elle s’occupe de lui, il faut la voir quand elle le maquille », poursuit-il.

Pour le conseiller spécial à l’Elysée, Philippe Grangeon, temporairement seul aux commandes de la communication du palais, la nomination de Sibeth Ndiaye est « un signal très fort de diversité dans une fonction exposée, une promotion et une marque de confiance du président de la République. Un challenge pour cette jeune femme attachante, à bien des égards différente dans son parcours du ministre classique ».

Sibeth Ndiaye a entamé, ce lundi, ses premiers pas en tant que porte-parole du gouvernement, promettant d’être « à l’écoute » des Français.

Lors de son allocution, la nouvelle porte-parole, seule femme africaine dans l’entourage du président, a tenu à rendre hommage à sa terre natale ainsi qu’à ses parents : « C’est au Sénégal, dans mon enfance, que j’ai cherché les paroles » pour gravir cette marche. « Là où tu es, tu es à ta place », a-t-elle ajouté, citant ses parents, tous deux hauts fonctionnaires au Sénégal.

Anti-complaisance, anti-dilettantisme, anti-procrastination, je milite pour l'Excellence, mais avant tout, pour le dépassement de soi ! Ma citation préférée : “Ce que d'autres ont réussi, on peut toujours le réussir.” À bon entendeur...