50 Cent et Lala Anthony vont produire une série racontant l’histoire de Cyntoia Brown

En 2020, le rappeur 50 Cent produisait et jouait dans la série For Life inspirée de la vie d’Isaac Wright Jr., un avocat accusé à tort et envoyé en prison à vie. Le voici de retour avec un nouveau projet qu’il co-produira avec l’actrice Lala Anthony, sur le cas Cyntoia Brown, une affaire judiciaire tumultueuse mise en lumière en 2017, via le hashtag #FreeCyntoiaBrown.

Les deux acteurs de la série Power ont décidé de s’associer dans la production d’une série s’inspirant de la vie l’ex-détenue et esclave sexuelle, Cyntoia Brown. La série se basera sur le livre intitulé « Free Cyntoia: My Search for Redemption in the American Prison System « , écrit par Cyntoia durant son incarcération.

Cette série dramatique racontera comment Cyntoia Brown, une adolescente de16 ans a été condamnée à la prison à vie pour vol aggravé et meurtre au premier degré. Pour justifier son acte, Cyntoia parlera de légitime défense. En effet, contrainte de se prostituer par un proxénète, l’adolescente a été forée de se rendre chez un client insistant, un agent immobilier de Nashville, âgé de 43 ans. Après lui avoir tiré dessus, Cyntoia Brown expliquera avoir craint pour sa vie tandis qu’il l’agressait.

Une défaillance de la justice américaine

Cette décision de justice va particulièrement émouvoir les Américains et de nombreuses célébrités telles que Rihanna, Lebron James ou encore Kim Kardashian. Une indignation collective provoquée notamment par la diffusion sur Fox 17 d’un documentaire traitant de cette affaire, en 2017.   

À la suite de ce documentaire, le hashtag #FreeCyntoiaBrown va prendre énormément d’ampleur sur les réseaux sociaux. Ce soutien s’explique par le fait que cette affaire illustre les défaillances de la justice quant au jugement des mineurs issues des minorités. De plus, le fait que Cyntoia Brown ait été jugée comme une adulte est incompréhensible pour ses partisans. Ajouté à cela, le peu d’égard face à la santé mentale de l’adolescente, dans l’élaboration de son jugement. Celle-ci souffre de nombreux traumatismes, de troubles mentaux, mais également du syndrome d’alcoolisme fœtal. Malgré ces faits, la justice américaine l’a jugé comme une adulte et condamné à la prison à perpétuité.

Lire aussi >> Un documentaire biographique diffusé sur Netflix sans l’accord de Cyntoia Brown, ancienne esclave sexuelle

Raconter son histoire

Après 15 ans de condamnation, le gouverneur du Tennessee Bill Haslam graciera finalement Cyntoia Brown le 7 janvier 2019 . Elle est ainsi libérée le 8 août 2019. Néanmoins cette libération comporte des conditions : Cyntoia doit régulièrement voir son agent de probation, pendant les 10 prochaines années. À sa sortie de prison, elle a fait part de son intention d’aider la jeunesse, notamment les jeunes filles.

« Mon espoir est d’aider les autres jeunes filles à éviter de finir là où j’ai été« 

Échaudée par Netflix qui a réalisé, sans son autorisation, un documentaire intitulé « Coupable et victime: L’histoire de Cyntoia Brown » sorti en avril 2020, Cyntoia compte bien raconter son histoire par ses propre moyens. De fait, la série produite par 50 Cent et Lala Anthony qui vont co-produire une série relatant son histoire, ont accordé le poste de consultant à la jeune femme et son mari. Cela permettre ainsi au couple de pouvoir superviser le scénario.

Afficher les commentairesFermer les Commentaires

Laisser un commentaire